Au cœur d'un territoire unique, sur lequel perdure un subtil équilibre entre un environnement naturel préservé et un centre urbain développé, Grenoble-Alpes Métropole rassemble 49 communes et 450 000 habitants. 
Depuis le 1er janvier 2015, elle fait partie des 14 agglomérations françaises dotées du statut de "Métropole". Une opportunité de développement pour le territoire et ses habitants.
..

Un tournant dans l’histoire de l’agglomération grenobloise...
Créée en 1966 sous la forme d’un syndicat, transformée en communauté de communes en 1994, puis en communauté d'agglomération en 2000, élargie à 49 communes en 2014, la Métro a pris le statut de métropole le 1er janvier 2015. Un statut créé par la la loi « MAPAM » :
La création des Métropoles vise à faire des principales agglomérations françaises des pôles de développement majeurs de l’Hexagone.Elle leur confère un pouvoir d’action élargi pour mieux coordonner l’action publique et accompagner la dynamique de leur territoire, en leur permettant d’exercer pleinement leur rôle en matière de développement économique, de soutien à l’emploi, d’innovation, de transition énergétique ou de solidarité.

Quel est le rôle des Métropoles ?
La création des Métropoles vise à faire des principales agglomérations françaises des pôles de croissance, moteurs de l'économie française. Elle leur confère un pouvoir d’action élargi pour mieux coordonner l’action publique et accompagner la dynamique de leur territoire, en leur permettant d’exercer pleinement leur rôle en matière de développement économique, de soutien à l’emploi, d’innovation, de transition énergétique ou de solidarité.

Quels bénéfices pour notre agglomération ?
La création des Métropoles est une véritable opportunité pour les grands centres urbains, qui jouiront ainsi d’une meilleure visibilité et d’une meilleure attractivité nationale et internationale. 
Pour la région grenobloise, cela constitue une véritable reconnaissance. Recherche, enseignement supérieur, médecine, numérique, actions de solidarité, innovation, politiques environnementales, cadre de vie… Autant d’atouts qui ont compté dans le choix de l’État et qui pourront ainsi être encore renforcés...


__________________________________________________________


-